Actualités

Dons d'organes Accéder à l'Extranet

La saison des pollens

Allergie - Mis en ligne le 15 mai 2020

Allergie et coronavirus : des symptômes qui se ressemblent

Nez qui coule, éternuement, nez et gorge qui grattent souvent accompagnés d’yeux rouges, larmoyants qui démangent, et parfois toux et sifflement sont les signes d’une allergie aux pollens.

La toux sèche ou les problèmes respiratoires liés à l'asthme sont effectivement assez semblables à ceux des premiers symptômes de l'infection au Covid-19 mais ce qui fait la grande différence pour le Covid-19 c'est le syndrome grippal (douleurs, courbatures, fièvre). 

Si vos symptômes s'aggravent avec l'allergie et que vous constatez une fièvre, n’hésitez pas à appeler votre médecin traitant ou un allergologue.

La solution pour anticiper vos traitements : le pollinarium sentinelle®

Vous êtes allergique aux pollens et souhaitez anticiper votre traitement avant que vos symptômes n’apparaissent ?  

Le Pollinarium sentinelle de Lanmary vous informe en temps réel des émissions de pollens, en collaboration avec l’Association des Pollinariums sentinelles de France® (APSF), Atmo Nouvelle-Aquitaine, le Centre Hospitalier de Lanmary et avec le soutien de l’Agence Régionale de Santé de Nouvelle-Aquitaine.

Inscrivez-vous gratuitement à l’Alerte pollens sur www.alertepollens.org.

Présentation du Pollinarium

Un Pollinarium sentinelle est un outil thérapeutique d’information pour les allergiques aux pollens et les professionnels de santé.

Visuellement, c’est un espace dédié dans un jardin entretenu par des professionnels (jardiniers, botanistes), où sont rassemblées les principales espèces de plantes allergisantes de la région (graminées, herbacées, arbustes et arbres). Ces espèces sont préalablement choisies par un collectif de médecins allergologues locaux et de botanistes en fonction des réactions constatées en consultation et par leur présence représentative autour du jardin. Elles sont prélevées en nature selon une méthodologie scientifique rigoureuse respectant leur hétérogénéité génétique.

Les jardiniers observent quotidiennement les plantes afin de détecter les dates précises de leurs débuts et fins d’émission de pollen. Ces informations sont transmises en temps réel aux patients allergiques et aux professionnels de santé inscrits à la newsletter Alerte pollens. Cette information précoce permet aux personnes allergiques de commencer leur traitement avant l’apparition des premiers symptômes.

Si vous êtes allergique aux pollens, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre médecin allergologue qui vous accompagnera dans l’adaptation de votre traitement.

ID de l'article : 6

Réalisation : Stratis