Santé publique

L’engagement du CHP dans la prévention et la promotion de la santé

Face à l’enjeu actuel de lutte contre les Inégalités Sociales de Santé, l’hôpital souhaite agir plus en amont et devenir un hôpital de parcours, de réseau (ville-hôpital) et de coopération (GHT) en s’ancrant davantage dans son territoire. Pour cela, le centre hospitalier de Périgueux développe depuis fin 2015 une véritable politique de prévention et de promotion de la santé facilitée par la création d’un poste d’animateur en santé publique. L’année 2016 a permis de structurer cette politique reposant sur un diagnostic des besoins de l’établissement et du territoire afin de mettre en place un plan d’actions comprenant plusieurs thématiques tels que le renforcement des liens Ville-Hôpital, la prévention des maladies chroniques, la lutte contre les addictions, le maintien de l’autonomie, le développement de la santé environnementale et la prévention des conduites à risque.Le centre hospitalier ne pouvant agir seul sur les déterminants de santé (comportementaux, sociaux et environnementaux), il organise des actions de prévention en partenariat avec les acteurs locaux et s’ouvre sur l’extérieur en s’investissant dans des projets de territoire tel que le Contrat Local de Santé du Grand Périgueux, signé en mai 2016. Ce changement de culture nous amène à travailler de concert pour donner plus de poids aux actions de prévention et de promotion de la santé dans le territoire

Prochaines manifestations de santé publique

Pour parler franchement de vaccination : venez poser vos questions le jeudi 26 avril à 18h30 au campus du Périgord à Périgueux

A l’occasion de la Semaine de la Vaccination du 23 au 29 avril, les pédiatres du CH de Périgueux vous rappellent la nouvelle obligation vaccinale pour les enfants nés à partir du 1er janvier 2018 passant de 3 (DTP : Diphtérie, Tétanos et poliomyélite) à 11 vaccins obligatoires (Coqueluche, Rougeole, Oreillons, Rubéole, Hépatite B, Méningocoque C, Pneumocoque, Haemophilus Influenzae b).

Alors que 70 % des enfants sont déjà vaccinés contre ces 11 maladies, la vaccination suscite beaucoup d’interrogations, de craintes et des doutes, amplifiés par de fausses polémiques qui peuvent laisser penser que les risques encourus sont plus grands quand on se vaccine que quand on ne se vaccine pas.

Il est donc primordial de pouvoir répondre à toutes vos interrogations de façon objectives et transparentes le jeudi 26 avril prochain

  •     « 11 vaccinations obligatoires, pourquoi ?
  •     « L’aluminium dans les vaccins, que faut-il en penser ? »
  •     « Pourquoi se vacciner contre les maladies disparues ? »
  •     « Le système immunitaire des bébés est-il capable de supporter autant d’injections ? »

Cette conférence est organisée par l’Agence Régionale de Santé avec l’équipe de pédiatrie du CH de Périgueux et de la Protection Maternelle et Infantile du Conseil Départemental de Dordogne.

Affiche

Soirée ciné-débat : « 120 battements par minute » le mercredi 28 mars 2018 à 19h30 au cinéma de Périgueux

A l’occasion de la campagne du SIDACTION, l’équipe du centre Gratuit d’Information, de Diagnostic et de Dépistage du VIH et des IST (CeGIDD24) de l’hôpital de Périgueux se mobilise en organisant une soirée Ciné Débat autour du film « 120 battements par minute » en partenariat avec l’Association Cinéphile d’Art et d’Essai Ciné Cinéma, pour rappeler l’histoire Française du VIH et que ce fléau sévit toujours malgré les avancées médicales.

Synopsis du film : Au début des années 1990, le sida se propage depuis près de dix ans. Les militants d'Act Up-Paris s'activent pour lutter contre l'indifférence générale. Parmi eux, Nathan est nouveau dans un groupe et va être bouleversé par la radicalité de Sean.

Objet du débat : Entre libération sexuelle et insouciance, les années 90 sont marquées par la propagation du SIDA. L’impuissance des pouvoirs publics dans la gestion de cette crise a laissé les patients démunis. Des associations se sont alors organisées pour aider les malades et réaliser des actions de prévention afin d’alerter l’opinion publique. Les années passent mais il est important de se rappeler que le SIDA sévit toujours aujourd’hui.

Programme :

  • 18h45 : Collation offerte par le Centre Hospitalier de Périgueux
  • 19h30 : Introduction du Dr Philippe LATASTE - Spécialiste médecine interne et du Dr Cécile CHABBERT—Coordinatrice CeGIDD24
  • 19h40 : Projection du film (durée 2h20)
  • 22h00 : Echanges avec la salle

Affiche

Réalisation : Stratis