Ouverture du pavillon « les Félibres » en 2012

Structures - Mis en ligne le 12 janvier 2012

Le projet de construction du Pôle Gérontologique de 192 lits ‘‘Alzheimer’’ vise à améliorer l’accueil et la prise en charge de résidents des EHPAD, dépendants et polypathologiques, répartis sur les sites de Parrot et Trélissac.

  • Pavillon les Félibres
  • Pavillon les Félibres
  • Chambres du pavillon les Félibres
  • Chambres du pavillon les Félibres
  • Salle de restauration du pavillon les Félibres
  • Salle de restauration du pavillon les Félibres

Le chantier intègre, dans le même ensemble architectural, la construction d’un secteur, distinct, de 60 lits de Soins de Suite et de Réadaptation, doté d’un plateau technique, accessible de plain-pied. 

Cette opération s’appuie sur un projet médical et de soins permettant d’améliorer la filière gériatrique.

Ce projet s’inscrit dans le plan de modernisation du CHP regroupant l’ensemble des activités sur deux sites : du côté droit, le court séjour et le plateau technique, et du côté gauche, la logistique, la psychiatrie, la gériatrie et le SSR.

GENESE DU PROJET

situation actuelle*

L’EHPAD Beaufort-Magne, accueille 312 résidents répartis dans le Pavillon Douglas à Périgueux et aux 2ème et 3ème étages de l’Annexe Médicale de Trélissac.

L’EHPAD Parrot, accueille 235 résidents répartis dans les Pavillons Acacias, Bouleaux, Cèdres et Erables à Périgueux.

constat

Un important secteur gérontologique aux normes et sur 2 sites distants de 5 km

des bâtiments non adaptés à l’évolution de la prise en charge des résidents souffrant de la maladie d’Alzheimer ou de troubles apparentés

Principaux objectifs

regrouper sur un seul site les EHPAD Parrot et Beaufort-Magne (désafectation du site de Trélissac et réhabilitation du pavillon des érables)

rapprocher le service de Soins de Suite et de Réadaptation du plateau technique et du court séjour

améliorer la filière gériatrique (court séjour gériatrique/équipe mobile de gériatrie/HAD/SSR/EHPAD)

* le futur pôle gérontologique, rattaché à Beaufort-Magne, comprend 192 lits correspondant à la désaffectation des lits de Trélissac et du pavillon des érables

Un projet architectural au service du projet médical 

Pôle de Gérontologie

Il comprend 4 unités EHPAD de 48 lits entièrement dédiées à l’accueil des personnes atteintes de maladies Alzheimer et apparentées

  • des chambres tout confort chambres individuelles, spacieuses (de 22 m2), rafraîchies, équipées de sanitaires avec douche adaptées aux personnes à mobilité réduite
  • des lieux de vie ouverts et sécurisés donnant sur des jardins de déambulation
  • des salles de soins centrales facilitant la surveillance
  • des salles d’animations et d’activités thérapeutiques favorisant le maintien de l’autonomie des résidents

Service de Soins de Suite et de Réadaptation

Il comprend 60 lits répartis en 3 Unités de 20 lits (1 unité gériatrique et 2 unités polyvalentes), accessible de plain pied 

  • un plateau technique de rééducation
  • des chambres tout confort chambres individuelles (48 chambres individuelles et 6 chambres à 2 lits), spacieuses
  • une filière gériatrique complète création d’une unité de SSR gériatrique

Le mot de l’architecte

Nous avons conçu pour cet établissement une architecture à taille humaine, dont la priorité sera d’offrir confort et bien-être aux résidents et au personnel. Ainsi, des ‘‘maisonnées’’, construites en cascade dans la pente, offriront le privilège à chaque unité de posséder un jardin extérieur de plain-pied. Objectif : se sentir ‘‘chez soi ’’.

Destinés à des publics différents, les secteurs SSR et EHPAD seront dissociés. Ils disposeront d’une entrée propre et seront identifiables grâce à un jeu de matériaux différents : habillage métallique foncé pour le SSR et tons clairs pour l’EHPAD.

Cette architecture compacte, associée à un soubassement végétal, à des toitures végétalisées et à une isolation complète par l’extérieur, viendra contribuer à la qualité environnementale de l’établissement et à son insertion en douceur dans le site.

Nicolas CHABANNE
Architecte

  • Maître d’ouvrage Centre Hospitalier de Périgueux
  • Marché de conception-réalisation Groupement CARI
  • Coût prévisionnel des travaux 35 millions d’euros
  • EHPAD 26 millions : opération financée en partie par le Conseil Général (2 279 160 euros), l’Etat (1 925 631 euros) et la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (2 074 000 euros)
  • SSR 9 millions
  • Avis d’appel à concurrence juillet 2008
  • Analyse des offres octobre 2008 à mai 2009
  • Choix du groupement et signature du marché juin 2009
  • Phase étude et permis de construire juillet 2009 à avril 2010 
  • Début des travaux 26 avril 2010
  • Fin des travaux Fin d’année 2011

Ce chantier est le fruit de plusieurs années de réflexion et de préparation, associant étroitement les utilisateurs des EHPAD et du SSR et les Services Techniques du Centre Hospitalier.

Réalisation : Stratis