La formation

POINTS D'ATTENTION :

1) L’enseignement hybride (présentiel et distanciel) nécessite d’être équipé d’outils informatiques et d’une connexion internet.

2) Les stages pouvant se dérouler dans l’ensemble du département de la Dordogne, il est conseillé de prévoir un moyen de locomotion.

LA FORMATION :

Rentrée le 30 août 2021

L’objectif de la formation est d’acquérir les connaissances et les compétences qu’exige l’exercice de ce métier. La formation débute en septembre et se termine en juin, dont 3 semaines de congés.

L’admission définitive en formation est subordonnée :

  • A la production au plus tard le jour de la rentrée d’un certificat médical émanant d’un médecin agréé attestant que le candidat n’est atteint d’aucune  affection d’ordre physique ou psychologique incompatible avec l’exercice de la profession à laquelle il se destine
  • A la production, avant la date d’entrée au premier stage, d’un certificat médical attestant que l’élève remplit les obligations d’immunisation et de vaccination règlementaires.

https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000041789610/

C'est une formation par alternance, elle conjugue donc des temps de formation théorique et des temps de formation pratique. (Voir calendrier d'alternance)
Composée de 10 modules d’enseignement et d’une durée de 1540 h, le temps de formation théorique correspond à un temps de formation pratique soit 770 h (22 semaines chacun).

Pour les personnes en situation de handicap, des aménagements de formation sont possibles sur présentation de recommandations officielles.

Mme Canzian, référent handicap, travaille en lien avec des organismes de conseil afin d’adapter les outils, les méthodes pédagogiques à chaque situation.

     1)    La formation théorique :

Les cours sont dispensés soit par les formatrices, soit par des intervenants extérieurs experts dans leur domaine de compétences.

Différentes méthodes pédagogiques sont utilisées : le cours magistral, les travaux de groupe, les travaux dirigés, les travaux pratiques, l’analyse de situation, la simulation, etc.

Elle est composée de 5 blocs de compétences répartis en 10 modules, d’un dispositif d’accompagnement pédagogique individualisé, des travaux personnels guidés et d’un suivi pédagogique individualisé

     2)    La formation pratique :

Les stages permettent l’acquisition de compétences. Ils sont au nombre de 4 et ont une durée de 5 à 7 semaines. Ils se déroulent essentiellement dans des structures partenaires situées sur le territoire de la Dordogne. Dans un souci d’adaptation à l’emploi, le dernier stage peut être effectué chez le futur employeur même s’il est hors département.

Les stages se déroulent dans différentes structures employeurs, publiques ou privées, du champ sanitaire, social u médico-social, en établissement, en hospitalisation à domicile ou dans les services d’accompagnement et d’aide à la personne.

Le parcours de stage comporte au moins une période auprès de personnes en situation de handicap physique ou psychique et une période auprès de personnes âgées.

Au cours des stages, l’élève réalise une expérience de travail de nuit et une expérience de travail le week-end.

      3)    La validation :

Le DE s’acquiert par la validation des modules d’enseignements et l’acquisition des compétences évaluée durant les stages.

      4)    L'accompagnement pédagogique :

La formation est dense et exigeante. Elle nécessite l’engagement de l’élève à s’inscrire dans un processus d’apprentissage qui conditionne en partie sa réussite.

Pour accompagner l’élève dans une démarche de professionnalisation, des temps de suivi pédagogique individuels et collectifs sont organisés. Ils permettent :

  • d’aider l’élève à identifier ses propres ressources et ses axes d’amélioration ;
  • de faciliter ses acquisitions en termes de connaissances et de compétences ;
  • de l’accompagner dans la construction de son identité et de son projet professionnel ;
  • de le rendre acteur de sa formation.

www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043646160

    5)    L’accompagnement pédagogique :

Sous réserve d’être admis à suivre la formation des équivalences de compétences, de blocs de compétences ou des allégements partiels ou complets de certains modules de formation sont accordées aux élèves titulaires des titres ou diplômes suivants :

1° Le diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture ;

2° Le diplôme d’assistant de régulation médicale ;

3° Le diplôme d’Etat d’ambulancier ;

4° Le baccalauréat professionnel Services aux personnes et aux territoires (SAPAT) ;

5° Le baccalauréat professionnel Accompagnement, soins et services à la personne (ASSP) ;

6° Les diplômes ou certificats mentionnés aux articles D. 451-88 et D. 451-92 du code de l’action sociale et des familles

7° Le titre professionnel d’assistant de vie aux familles ;

8°Le titre professionnel d’agent de service médico-social.

Les agents des services hospitaliers qualifiés de la fonction publique hospitalière et les agents de service mentionnés au 2o de l’article 11 de l’arrêté du 7 avril 2020 modifié susvisé sont dispensés de la réalisation d’une période de stage de cinq semaines mentionnée à l’article 3 du présent arrêté.

Une information plus précise vous sera donnée lors de votre admission.

MAJ Septembre 2021

Réalisation : Stratis